Il culmine à 2 082 mètres d'altitude à Chamechaude. Le chanvre est utilisé dans le tissage. Also derived from the mountain range's name is that of the alcoholic cordial Chartreuse produced by the monks since the 1740s, and of the chartreuse colour, named after the drink. Au nord-ouest, son relief se confond partiellement avec les chaînons les plus méridionaux du massif du Jura que sont la chaîne de l'Épine, au niveau du col de Couz (624 m), et le plateau du Grand-Ratz, au niveau du col de la Placette (587 m) ; la jonction s'élargit au niveau des vaux de Saint-Laurent-du-Pont et de Couz (Saint-Jean et Saint-Thibaud)[8]. Plus récemment, des via ferrata ont été aménagées dans les escarpements[77]. La liqueur des pères chartreux, ou chartreuse, est maintenant produite à Voiron, au pied du massif. Ils se caractérisent par leurs possibilités de traversées, qui ont fait leur réputation. Outre le monastère de la Grande Chartreuse, qui polarise l'intérêt des touristes, les sites des gorges du Guiers Mort et des gorges du Guiers Vif, du cirque de Saint-Même à la source de ce dernier, ou encore du Charmant Som offrent des paysages pittoresques. Trois réseaux karstiques comptent une soixantaine de kilomètres de galeries explorées : la dent de Crolles, le mont Granier et celui du plateau de l'Alpe. Il se compose fréquemment de deux bâtiments : une vaste étable servant aussi de grange et un bâtiment d'habitation de taille plus modeste, abritant parfois une fromagerie. Il côtoie le Tichodrome échelette (Tichodroma muraria), le Martinet à ventre blanc (Tachymarptis melba), l'Hirondelle de rochers (Ptyonoprogne rupestris) et le Faucon pèlerin (Falco peregrinus). Ces dispositifs défensifs s'inscrivent dans le système Séré de Rivières[35]. Le Hibou grand-duc (Bubo bubo) occupe les parois sur le pourtour du massif et dans les gorges. La Gélinotte des bois (Tetrastes bonasia) se nourrit de baies. On compte moins d'une vingtaine de campings dans le massif de la Chartreuse. La route du végétal a été créée par l'association Jardins du Monde Montagnes en partenariat avec les parcs naturels régionaux de Chartreuse et du massif des Bauges afin de valoriser, par des expositions, des jardins, des sentiers botaniques, des ateliers, de l'artisanat local, les plantes de montagne et faire connaître leurs vertus médicinales et gastronomiques[66]. Du miel, des œufs, des volailles, des légumes ou encore des fleurs sont aussi produits[83]. Frete GRÁTIS em milhares de produtos com o Amazon Prime. Sur la partie sommitale Est du massif, se trouvent Les Hauts Plateaux de Chartreuse. Il culmine à plus de 2000 mètres d’altitude. La zone Natura 2000 de l'Avant-Pays savoyard est constituée de seize secteurs, pour une superficie totale de 3 125 hectares, dont la rive droite des gorges du Guiers Vif ; elle est gérée par le syndicat mixte de l'Avant Pays-Savoyard et classée en zone de protection spéciale (ZPS)[92],[94],[95]. Le massif de la Chartreuse, qui abrite le célèbre monastère du même nom, se situe en marge ouest des Alpes françaises, aux portes même de Grenoble, dont l'agglomération gagne sur … Pleine de nature, de beaux moments partagés avec vos proches, de … Des armes et des munitions sont dissimulées, des sabotages sont effectués. Ce secteur d'activité est encouragé par le Touring club de France au début du XXe siècle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Chartreuse est un massif des Préalpes[8] situé dans le Sud-Est de la France, à cheval entre les départements de l'Isère et de la Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes, à environ 80 kilomètres au sud-est de Lyon. Ces montagnes se trouvent à l’Est de la France, entre le département de l’Isère et de la Savoie, et les villes de Grenoble et Chambéry. Anthelme continue d'agrandir le territoire de la Grande Chartreuse vers le secteur de Génieux et de la Charmette, fait élever de nouveaux bâtiments, érige un mur de clôture, établit des aqueducs, développe les fermes et les haberts (Arpison, Billon, Corde, les Rochers, Chartroussette)[45],[48]. L'ordre est transféré à l'abbaye Notre-Dame de Boscodon puis dissous. Découvrir. Ils sont progressivement abandonnés à partir des années 1950. Ces milieux abritent l'essentiel des cinquante espèces d'orchidées du massif[23],[24]. Le massif de la Chartreuse est réputé pour ses sites de vol libre. Local & Travel Website. En raison d'attaques répétées par l'armée italienne, le maquis Palace finit par se réfugier à Malleval-en-Vercors, dans le Vercors, où il est anéanti le 29 janvier 1944[61]. Le domaine s'étend initialement sur environ 1 000 hectares du Grand Som, au Petit Som, puis aux rochers de Pertuis, d'Arpison et de Cambise, jusqu'au Guiers Mort[45]. Les méandres sont parfois longs et tortueux. Le parc naturel régional anime des projets pédagogiques de sensibilisation aux richesses naturelles et historiques du massif, notamment dans le cadre scolaire[70]. Le nom Chartreuse est probablement issu du nom de Saint-Pierre-de-Chartreuse au Moyen Âge : Calma Trossa, la « prairie troussée Â», c'est-à-dire une prairie labourée ou défrichée en francoprovençal. Le massif de la Chartreuse est un petit bijou qui s’étend entre Grenoble, Voiron et Chambéry. The name Chartreuse is derived from the village now known as Saint-Pierre-de-Chartreuse, earlier Catorissium, Cantourisa, Caturissium, and Chatrousse. Massif de la Chartreuse: Marc Ranc: Amazon.com.tr Çerez Tercihlerinizi Seçin Alışveriş deneyiminizi geliştirmek, hizmetlerimizi sunmak, müşterilerin hizmetlerimizi nasıl kullandığını anlayarak iyileştirmeler yapabilmek ve tanıtımları gösterebilmek için çerezler ve benzeri araçları kullanmaktayız. L'abbaye de Chalais est occupée par les Dominicains à deux reprises, de 1844 à 1881 et depuis 1963 avec la présence de moniales[42],[50],[51]. © P. Blanc La Chartreuse a quelque chose de magique. À Saint-Pierre-d'Entremont (Savoie), l'eau d'une source aux propriétés sulfureuses est exploitée en étant mise en bouteille à partir de 1777, puis une société prévoit en 1893 d'ouvrir un établissement pour curistes mais la proximité de Challes-les-Eaux est une concurrence trop forte[57]. Quelques sommets se situent naturellement au-dessus de la limite des arbres[24]. Grande Chartreuse is the head monastery of the Carthusian religious order. Les sommets ci-dessous sont classés par ligne de crêtes du nord au sud[12]. Cet événement fait l'objet de nombreuses chroniques, notamment par des moines, et même de légendes. One of the larger cities in the Chartreuse Mountains is Voiron (Isère). La Martre des pins (Martes martes) et le Lynx boréal (Lynx lynx), lequel a été éradiqué au XIXe siècle mais a fait naturellement son retour en 1990 depuis le Jura suisse, vivent dans les étendues forestières. Sa gestion est assurée par le parc naturel régional depuis 2001[91]. Elle se déroule chaque année en septembre pendant quatre jours à Saint-Hilaire-du-Touvet, commune déléguée de celle de Plateau-des-Petites-Roches, l'atterrissage se faisant à Lumbin, dans la vallée du Grésivaudan au nord de Grenoble[81]. Le massif de la Chartreuse : la fameuse liqueur des moines Après les ballades en forêt, ce mardi, c'est un produit emblématique du massif de la Chartreuse … Les principales stations de ski de piste comprennent[73] : Les principales stations de ski nordique, présentant plus de 200 kilomètres de pistes, comprennent[74] : Le site de Saint-Hugues est relié à celui du Sappey par une piste empruntée par la Traversée de Chartreuse, une épreuve sportive longue de 28 kilomètres, ainsi qu'à celui du col de Porte. La Chartreuse : un massif aux mille paysages ! Le 30 janvier 1132, une avalanche détruit l'ermitage et tue sept moines. Au-delà de 1 500 mètres d'altitude, l'étage alpin est caractérisé par les conifères : l'Épicéa commun (Picea abies) et, dans les zones particulièrement exposées au vent, le Pin à crochets (Pinus uncinata)[23],[24]. Ils sont exploités moins intensivement qu'en plaine[26] et menacés par la déprise agricole[23],[26]. D'autres représentants de cet ordre, ainsi que celui des lépidoptères (ou papillons), colonisent les milieux herbacés. [3], The mountain range rises between Grenoble (south), Chambéry (north), Voiron and Saint-Laurent-du-Pont (west) and Grésivaudan (Isère valley, east). Le Grand silence (Die große Stille) est un film documentaire franco-helvéto-allemand réalisé par Philip Gröning sur les moines de la Grande Chartreuse, sorti en 2005. Les peaux sont utilisées pour les manuscrits et la production fruitière. Une adaptation cinématographique a été réalisée en 2005 par Jean-Pierre Denis, avec Olivier Gourmet et Marie-Josée Croze comme interprètes principaux. Ainsi, la grotte des Eugles, à 850 mètres d'altitude dans les gorges du Guiers Mort à Saint-Laurent-du-Pont, est investie temporairement dès le Paléolithique moyen. Des parcours de grimpe d'arbres ont été ouverts à Saint-Pierre-de-Chartreuse, au Sappey-en-Chartreuse, à Saint-Pierre-d'Entremont et à Saint-Bernard[78]. Le Massif de la Chartreuse est séparé au sud de celui du Vercors par la cluse de … Le massif compte aussi une quarantaine de zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de type I[97]. L'eau de surface est pratiquement absente des zones les plus élevées du massif, elle s'infiltre rapidement dans les réseaux karstiques[14],[23]. Vue de l'oratoire Saint-Bruno au col de la Charmette. On trouve également dans les hêtraies le Pic noir (Dryocopus martius). Grâce aux travaux d'un comité interprofessionnel constitué à l'instigation des autorités du parc, l'appellation d’origine contrôlée du Bois de Chartreuse est officialisée en 2017, puis publié au Journal officiel du 23 octobre 2018[85]. Le domaine est marqué, au fil de ses extensions, par des oratoires (Test de Lavines, Nere-Fontaine, Saint-Bruno, Sapinus Terminoru, Orgeval)[14],[45],[49]. Ces derniers s'adaptent toutefois à tous les milieux présents dans le massif, à l'instar de l'apollon qui vit dans les pelouses rocailleuses aux alentours de 1 300 mètres d'altitude et se nourrit de plantes grasses. En plus du fort du Saint-Eynard et du funiculaire de Saint-Hilaire-du-Touvet, qui attirent des touristes, divers édifices religieux, ponts, grottes et châteaux sont classés monuments historiques[65]. Une première dans la filière bois ! D'ailleurs ces gisements décevraient en général les collectionneurs par le faible n… Toutefois, l'enneigement moyen, qui a diminué de moitié depuis cinquante ans[13], est mesuré à cinquante centimètres en moyenne depuis dix ans au cours de l'hiver. Die Chartreuse besteht aus Kalk, der sich in der unterern Kreidezeit im alpinen Graben abgelagert hat und dann im Teritär durch die Faltung emporgedrückt worden ist. On y distingue notamment la Vence et son affluent le Tenaison qui forment des gorges, ainsi que la Roize, sur le versant oriental de la cluse de l'Isère. De même, le Loup gris commun (Canis lupus lupus) a été de nouveau observé dès 2004 en provenance du massif du Mercantour-Argentera. Le découvrement de roches inférieures à l'Urgonien, essentiellement dans la partie occidentale du massif, s'explique par une ou deux périodes de pénéplanation, dont la plus récente remonterait au Villafranchien (fin du Pliocène-début du Pléistocène), alors que le plissement alpin était encore en cours[21]. Vue de l'oratoire d'Orgeval au Charmant Som. Les cavités de Chartreuse présentent pour la plupart d'importantes verticalités, avec quelques entrées par des gouffres et des puits dépassant pour certains les cinquante mètres de hauteur. Les transports en commun et les voies ferrées sur le pourtour du massif facilitent son accès. Créée en 1974, la coupe Icare est la plus ancienne manifestation mondiale de vol libre, et reste une des plus importantes. Découvrez nos destinations, ou parcourez … Le massif, soumis à un climat océanique montagnard, connaît des précipitations relativement importantes mais l'eau est absente de la surface ; elle s'écoule rapidement dans les réseaux karstiques creusés dans le calcaire. Chartreuse - Espace ski de rando Accueil station > Espaces Ski de Rando > Chartreuse Dévouvrez le massif de Chartreuse et gravissez ses splendides sommets (La Scia 1789m et Chamechaude 2082m) en suivant les 4 itinéraires balisés au départ de St Pierre de Chartreuse et du Col de Porte. Celui-ci reçoit 1,5 million de visiteurs par an[71]. Des portes sont construites sur le cours du Guiers Mort, d'abord celle de l'Œillette entre 1534 et 1543 puis celle de la Jarjatte (ou Fourvoirie) entre 1710 et 1715, en aval, ainsi que la porte de l'Enclos (ou porte du Grand-Logis ou porte de la Paroisse), en amont ; de nombreux ponts, dont certains sont bâtis par les Chartreux, viennent les compléter[45]. La création du parc naturel régional de Chartreuse a permis de dynamiser le tourisme, de valoriser le patrimoine culturel, tout en préservant l'environnement grâce à la gestion du territoire. Il est construit en bois dur, essentiellement de l'épicéa, surmonte généralement une cave ou une remise en maçonnerie, et met le grain à l'abri des rongeurs. Vue panoramique vers le sud depuis la croix du Granier. Aussitôt apparu dans les Alpes, le ski alpin fait l'objet d'un concours régional au Sappey-en-Chartreuse en 1907. Le nom moderne du massif apparaît pour la première fois sur une carte d'Oronce Fine en 1525[5]. La Chartreuse est un massif des Préalpes, à cheval entre l’Isère et de la Savoie, d’ une superficie de 400 km 2 pour une longueur de 42 kilomètres. De Chartreuse (Frans: Massif de la Chartreuse) is een bergmassief in de Franse Voor-Alpen, ten noorden van de stad Grenoble en ten zuiden van Chambéry, de oude hoofdstad van het historische land Savoye.Het massief ligt in de Franse departementen Isère (75%) en Savoie (25%).. Het massief is ongeveer 40 km lang (in de richting noordoost/zuidwest) en 15 km breed. They are part of the French Prealps, which continue as the Bauges to the north and the Vercors to the south. Encontre diversos livros escritos por com ótimos preços. L'Aigle royal (Aquila chrysaetos) compte une poignée de couples dans le massif[26]. Ils bâtissent en une année quelques cellules individuelles en bois, une église, un réfectoire et une salle capitulaire, le tout relié par un cloître[43],[46]. Quelque 400 exploitations agricoles sont présentes pour 800 emplois directs engendrés dans le secteur, auxquels s'ajoutent 400 emplois dans la filière bois[71]. 2014 - Découvrez le tableau "Massif de la Chartreuse" de Alain Doucé sur Pinterest. Du printemps au début de l'hiver, neuf jardins ethnobotaniques sont ouverts sur le territoire du parc[67]. L'usage de ce nom est donc bien ancré lorsque les géographes Raoul Blanchard et son élève Jules Blache, à la fin des années 1920 et au début des années 1930, travaillent sur les Préalpes françaises ; même s'ils alternent « massif de la Chartreuse Â» et « massif de la Grande Chartreuse Â», ils valident et popularisent ce nom[6],[7]. À partir du XIe siècle, plusieurs ermitages sont implantés dans le massif, à l'instigation d'une réforme monastique française[42]. Avant la fin du XIXe siècle, l'agriculture en Chartreuse est basée sur une économie de subsistance, avec une production autarcique, le surplus étant vendu sur les marchés de la région. Au fort Barraux sont internés des militaires sanctionnés, puis jusqu'en 1942 des prisonniers politiques, des juifs étrangers, des trafiquants et des condamnés de droit commun. En 1860, avec le dernier traité de Turin, ces démarcations deviennent de simples limites départementales[52]. Là où la production de ces dernières s'arrête avec l'arrivée du chemin de fer, la cimenterie est au contraire dynamisée au XIXe siècle. L'ordre monastique de Chalais naît en 1148 avec la fondation ou la réfection de plusieurs maisons. Celui de la famille Aveia remonte jusqu'aux lances de Malissard, comme en atteste une inscription dans la pierre. Le massif est constitué par les communes iséroises de Mont-Saint-Martin (80 habitants), Pommiers-la-Placette (500 habitants), Proveysieux (500 habitants), Quaix-en-Chartreuse (900 habitants), Sarcenas (200 habitants), Le Sappey-en-Chartreuse (1 100 habitants), Saint-Pierre-de-Chartreuse (1 000 habitants), qui est la plus étendue du massif avec 80 km2, Saint-Pancrasse (400 habitants), Saint-Hilaire-du-Touvet (1 500 habitants), Saint-Pierre-d'Entremont (Isère) (600 habitants), Saint-Bernard (600 habitants) et Sainte-Marie-du-Mont (200 habitants), et par les communes savoyardes de Corbel (150 habitants), Saint-Pierre-d'Entremont (Savoie) (400 habitants) et Entremont-le-Vieux (600 habitants)[1]. Ces deux rivières sont des affluents de la Leysse, qui alimente le lac du Bourget, dans le bassin du Rhône[1],[13]. Le massif de la Chartreuse est un massif montagneux des Préalpes, à la limite des départements français de l'Isère et dans une moindre mesure de la Savoie. The Chartreuse Mountains are a mountain range in southeastern France, stretching from the city of Grenoble in the south to the Lac du Bourget in the north. Les forêts domaniales, dont celle de la Grande Chartreuse qui est la plus vaste des Alpes et de Rhône-Alpes, et communales représentent respectivement 22 et 23 % du couvert forestier, soit près du double en termes de forêt publique de l'ensemble du territoire métropolitain. Les milieux herbacés, que ce soient les pelouses sèches, les pâturages, les prairies de fauche et les alpages, ont été créés essentiellement par défrichement dès le Néolithique[23], alors que la forêt occupait la majeure partie du massif[24],[26]. Au nord du massif, la principale ville est Saint-Laurent-du-Pont (4 500 habitants)[1]. Ultérieurement, une sédimentation secondaire dans des cuvettes, à la suite du creusement des gorges et de l'érosion des falaises par l'action du ruissellement, forme ainsi les molasses présentes au pied du massif. La grotte Jean-Pierre à Saint-Thibaud-de-Couz et l'abri sous roche de la Fru à Saint-Christophe, ouverts vers l'ouest, servent d'abri de courte durée au Paléolithique supérieur. Les cultures sont dominées par les céréales : blé tendre, seigle, orge et avoine. Il s'élève entre Grenoble au sud, Chambéry au nord, Voiron à l'ouest et Saint-Laurent-du-Pont au nord-ouest. Ainsi, en juin 1084, Bruno le Chartreux, accompagné de Landuin, un théologien toscan, Étienne de Bourg et Étienne de Die, chanoines de Saint-Ruf en Dauphiné, le prêtre Hugues, André et Guérin, deux laïcs ou convers, désireux de solitude, d'austérité et de prière, s'y installent à l'invitation de l'évêque Hugues de Grenoble[42],[43],[44]. Le Cincle plongeur (Cinclus cinclus) se nourrit des invertébrés présents le long des cours d'eau. Le Mouflon corse (Ovis aries/orientalis musimon) est introduit à partir de 1967[26] entre le Charmant Som et la Grande Sure[27]. Im Osten und im Süden begrenzt das Tal der Isère den Gebirgszug, im Norden liegt Chambery. La randonnée nous amènera vers la croix de l'Alpe pour un panorama à 360 ° et le Mont Blanc en cadeau. La pratique de l'escalade est répandue un peu partout en Chartreuse grâce aux nombreuses parois mais quelques sites majeurs concentrent une majorité des voies : la dent de Crolles, le rocher du Midi et le mont Granier sur la façade orientale du massif, et dans une moindre mesure Chamechaude. L'Agrion de Mercure (Coenagrion mercuriale) est présent autour des plans et cours d'eau sur les piémonts[26]. Il y en a deux types, la jaune et la verte, chacune avec un goût différent, et un élixir à forte teneur en alcool. Au hameau de Saint-Hugues-de-Chartreuse se trouve le Musée d'art sacré contemporain exposant 111 Å“uvres d'Arcabas réalisées sur une période de trente ans[64]. Seul l'axe de la Chartreuse médiane est coupé perpendiculairement en direction de l'ouest-nord-ouest par des gorges formées par le Guiers Vif, au nord, et par le Guiers Mort, au sud, deux torrents nés sur le versant ouest de la Chartreuse orientale. Vers le XVIIIe siècle, la Marine royale s'approvisionne en mâts dans le massif. Le plissement de ces roches aboutit au niveau de la Chartreuse à une succession d'anticlinaux et de synclinaux entrecoupés, en raison de la dureté de la roche, de failles[14],[19]. Parallèlement, en 1101, Hugues de Grenoble fonde à Voreppe, sur les flancs du massif, l'ermitage de Chalais suivant la règle de saint Benoît. Il couvre 767 km2 depuis la révision de sa charte en 2008, soit 41 communes en Isère et 19 en Savoie, pour une population totale d'environ 50 000 habitants[89]. Le Cerf élaphe (Cervus elaphus) et le chevreuil (Capreolus capreolus), réintroduits au milieu du XXe siècle, ainsi que le chamois (Rupicapra rupicapra), ayant fait l'objet d'un plan de sauvegarde à partir des années 1980 qui a permis de faire passer ses populations de 250 à 1 500 individus, occupent la lisière supérieure des forêts à la limite avec les alpages[26]. Aux altitudes les plus hautes subsiste la Dryade à huit pétales (Dryas octopetala)[26]. Les falaises et les escarpements, dictés par la nature calcaire de la roche, soumis à d'importants écarts de température, offrant peu d'éléments nutritifs et des difficultés d'approvisionnement en eau, présentent une importante spécialisation des espèces. Vue panoramique de la vallée du Grésivaudan et du massif de la Chartreuse depuis le domaine skiable des Sept Laux. Quelques glaciers locaux de petite taille se forment au niveau des actuels hameaux de Vallombré, de Perquelin, de la Plagne et dans le cirque de Saint-Même[20]. Guigues choisit un nouveau site, à l'emplacement actuel du monastère. Toutefois l'évolution de ce nom à celui de Chatrousse ne s'explique pas par les modèles phonétiques habituels et rend cette hypothèse douteuse[2]. Ce bois sert aussi bien dans l'ébénisterie que dans la construction et le chauffage[86]. Il est construit à partir de pierre calcaire, de molasse, de mortier à base de chaux et parfois de briques, et couvert par un toit à deux pans. Les appellations d'origine contrôlée (AOC) vin de Savoie des Abymes et Apremont sont certifiées depuis 1973. [1] It appears to be of Gaulish origin;[2] and is perhaps related to the name of the Caturiges tribe. Il est complété par la réserve naturelle nationale des Hauts de Chartreuse afin de préserver la biodiversité. Des vases originaires de Lombardie sont retrouvés à la grotte de la Rousse, à 1 550 mètres d'altitude à Sainte-Marie-du-Mont. Elle vient s'appuyer sur le contrefort du plateau des Petites Roches[11]. Dans le contexte actuel de commercialisation (voire de trafic) des fossiles il est exclu de donner ici une liste des gisements fossilifères : elle inclurait ceux de ces gisements qui intéressent les chercheurs pour les renseignements scientifiques qu'ils leurs fournissent, en particulier sous l'angle de l'âge et des conditions de formation des roches (c'est pour les mêmes raisons que l'on a cessé de les indiquer sur les cartes géologiques). Le parc naturel régional de Chartreuse abrite 1 300 kilomètres de sentiers de randonnée pédestre[71]. La forêt représente 60 à 70 % de la superficie du massif. Il est constitué essentiellement de calcaires disposés en successions d'anticlinaux et de synclinaux formant de longues lignes de crêtes orientées du nord au sud. Il s'étend sur une superficie d'environ 400 km2 pour une longueur de 42 kilomètres, ce qui en fait le plus petit massif des Préalpes du Nord[9]. Les granges, à l'instar de celle d'Aiguenoire à Entre-deux-Guiers, et les fermes, comme celle de l'Échaillon à Saint-Laurent-du-Pont, occupent de vastes domaines au nord du massif, mais leur architecture sait s'adapter au milieu montagnard en dissociant les bâtiments[35]. À cette époque, le domaine s'est largement étendu avec les acquisitions des secteurs de Bovinant (1099-1103), de Vallombré (1103), de Tenaison au nord du col de la Charmette (1107-1109), de l'Orcière (1112) et de Curière (1129), essentiellement utilisés à des fins pastorales. Sur le piémont de la cluse de l'Isère se trouvent Saint-Égrève (16 000 habitants) et Voreppe (9 500 habitants). Celle-ci avait été déboisée au Moyen Âge afin d'ouvrir de nouvelles parcelles agricoles, de fournir des matériaux de construction et de servir de combustible domestique. Le nom du massif en francoprovençal est la Chârtroussa, prononcé localement [ ʃa(r).ˈtru.sa]. Au Mésolithique, la zone d'occupation monte en altitude, où les forêts sont moins denses et le gibier abondant, comme à l'Aulp du Seuil, à 1 700 mètres d'altitude[39], dont le site a révélé des pointes de flèches et des silex[14], ou au vallon de Marcieu[40]. Gilles Boileau de Bouillon écrit sur la sienne, en 1556, « le Grand Chartreux Â»[5]. En hiver, le massif de la Chartreuse offre des espaces pour la pratique du ski alpin, du ski nordique, du ski de randonnée, du ski freestyle, de la raquette à neige, voire de la luge[72]. Les dépressions, au fond desquelles coulent le Guiers et ses affluents, sont séparées par des cols. Summits of the Chartreuse Mountains include: Passes of the Chartreuse Mountains include : Canyons of the Chartreuse Mountains include : Plateaux of the Chartreuse Mountains include : The lithology is dominated by limestone, and several hundred kilometres of cave passages lie beneath the hills, including the world-famous 60 km long Dent de Crolles system. Les premiers alpages sont alors créés par déboisement[40]. Sur routard.com, préparez votre voyage dans les Alpes - Massif de la Chartreuse en découvrant les meilleures photos des membres routard. Des espèces d'éphéméroptères, de plécoptères et de tricoptères vivent à proximité du lit des rivières. Les roches qui constituent la Chartreuse se forment par sédimentation à partir de 135 millions d'années, au cours du Crétacé inférieur, au fond de la Téthys alpine[14]. Le peuplement du massif commence par les piémonts et les plateaux. Il est constitué essentiellement de calcaires disposés en successions d'anticlinaux et de synclinaux formant de longues lignes de crêtes orientées du nord au sud. Stendhal a surnommé le massif de la Chartreuse « l'émeraude des Alpes Â»[98]. La Chartreuse occidentale, qui disparaît presque totalement au nord du Guiers Mort, est la ligne de crêtes la plus courte[8]. En tout, 38 édifices sont protégés au titre des monuments historiques dans le périmètre du parc[36]. Accédez aux plus beaux panoramas du massif de la Chartreuse, des sentiers séculaires aux plateaux célestes, des étendues d alpages aux crêtes des sommets. Les anciens chemins muletiers sont élargis et rénovés, de nouvelles routes en encorbellement et des ponts sont construits, des tunnels sont percés. Il est entouré par le massif du Vercors au sud-ouest, par la chaîne de Belledonne au sud-est, et par le massif des Bauges au nord-est. Durant la saison hivernale, l'enneigement permet de faire fonctionner de petites stations de ski. Les pierres issues des carrières du massif ont plusieurs vocations : matériau de construction, transformation en chaux ou en ciment au Sappey-en-Chartreuse, à Montagnole, à Saint-Martin-le-Vinoux et à Voreppe, meule à grain à Saint-Christophe, à Quaix-en-Chartreuse, à Corbel, à Proveysieux, à Mont-Saint-Martin, à Saint-Pancrasse ou encore au Fontanil-Cornillon. Le massif de la Chartreuse recouvre un espace de moyenne montagne (altitude maximale : Chamechaude 2082 m) appartenant aux chaînes sub-Alpines (ou pré-Alpes). La couronne ouest, sud et est du massif appartient au bassin versant de l'Isère. Das Massif de la Chartreuse liegt nördlich von Grenoble. La sylviculture et le travail du bois, l'élevage, la production laitière et la viticulture sont des activités économiques de premier plan dans le massif. La Valériane des montagnes (Valeriana montana), la Globulaire à feuilles en cœur (Globularia cordifolia) et la Calamagrostide argentée (Achnatherum calamagrostis) sont adaptées aux éboulis non stabilisés[24]. Le massif est aussi une base importante pour le vol libre. Le sable et l'argile sont également exploités dans la construction, ainsi que dans la tuilerie, la verrerie, la fabrication de briques réfractaires et de moules de fonderie, par exemple sur les sites de Saint-Jean-de-Couz et de Proveysieux[57]. Le conflit limitrophe n'est résolu qu'en 1760 avec le traité de Turin. Le cellier se rencontre généralement au milieu des vignobles, ou plus rarement intégré au village, et comprend habituellement deux niveaux : la cave et parfois une étable se trouvent au rez-de-chaussée, alors que le pressoir pour vinifier le raisin sur place et un logis sommaire occupent l'étage.